Projet en cours Projet de digitalisation des cours

 

Numérisation des cours et
utilisation d’ordinateurs portables en classe

Mon projet consiste en la numérisation des cours et l’utilisation d’ordinateurs portables en classe. J’ai choisi ce projet car je me dis qu’il arrivera bien un jour où toutes les écoles et entreprises seront numérisées, donc pourquoi ne pas s’y mettre tout de suite puisque ce devra être fait un jour ? De plus, cette action entrainerait de nombreux avantages qui profiteraient aux élèves et aux professeurs mais aussi à l’école.

La situation de confinement est dans ce but, une véritable aubaine et va probablement permettre d’aller encore un peu plus loin dans ce projet. Tous les professeurs ont dû s’adapter pour nous fournir du travail à distance, ils ont dû utiliser des outils qu’ils n’avaient peut-être jamais eu l’occasion de tester auparavant. Je pense que certains se sont dit « c’est génial ». Cela ne remplace pas la présence physique en classe, mais maintenant, je crois qu’il faudrait continuer dans ce sens.

J’énoncerais les avantages, puis l’estimation du prix, et enfin les sources sur lesquelles vous pouvez vous rendre car ils s’y trouvent des informations intéressantes.

Ce projet présente de nombreux avantages :         

™Les cartables seraient moins lourds. En moyenne, le poids d’un sac à dos est de 8,5kg, soit 20% du poids de l’élève, pour que l’élève n’ait pas de problème de santé, ce chiffre ne devrait pas dépasser les 10%.

Porter un sac trop lourd a beaucoup de conséquences.

Tous les manuels scolaires pèsent très lourds et dans le sac le poids augmente très vite.

Comme la consommation de papier est limitée, l’école deviendra écologiquement responsable. Une feuille A4 imprimée génère 10,22 grammes d'équivalent CO2 alors qu'une page lue sur mobile n'en demande que 0,72 gramme, soit 14 fois moins. Cette estimation ne prend pas en compte l'équivalent CO2 produit par le transport de la feuille A4.

C’est une aide pour les élèves atteints de troubles spécifiques de l’apprentissage. Dans le million d'élèves que compte la Communauté française 5 à 10% souffrent d'un trouble de l'apprentissage.

« Quel que soit le trouble dont souffre l’enfant, l’informatique peut lui être d’une grande aide. Handicapés par leurs troubles, les réelles capacités intellectuelles des enfants DYS sont rarement exploitées. Et le principe de l’aménagement, c’est justement de mettre en place des techniques qui leur permettent de contourner leurs nombreuses difficultés afin de leur permettre de suivre un cursus scolaire normal au moins égal à ceux de tous les élèves en général. Et l’ordinateur remplit ce rôle à la perfection ! » (https://www.dys-positif.fr/trouble-dys-et-informatique-le-role-de-lordinateur/)

C’est également une aide pour les élèves ayant moins d’ordre, cela pourrait leur permettre de mieux organiser leurs cours. Avec leurs feuilles dans leur outil ils auront plus facile à organiser leur cours et perdront moins leurs feuilles. Dans l’ordinateur leurs cours pourront être classés dans des dossiers, les différents chapitres en sous-dossiers, … Ils perdront aussi moins facilement leurs cours.

Plus facile aussi pour l’enseignant qui ne devrait pas trainer tous ses paquets de feuilles à corriger. Si les tests sont réalisés en ligne il suffira de leur renvoyer. Il y aurait aussi moyen que la correction soit partiellement automatique.

L’achat de livres ou de cours en format numérique coûte moins cher qu’en format papier.

En plus des nombreux avantages cités, l’utilisation des outils numériques permettrait aux élèves d’apprendre au mieux à utiliser ce genre d’outils. Ce qui serait fort utile car la numérisation est de plus en plus présente dans de plus en plus de métiers.

Cela ferait une bonne publicité pour l’école, l’image d’une école tournée vers l’avant et performante…

 

Au départ, je pensais proposer l’utilisation de liseuses pour disposer des manuels numérisés.
Pour y arriver, l’achat d’une liseuse aurait pu être proposé à l’entrée en première année et afin de permettre l’achat accessible à tous, nous aurions pu organiser des évènements comme certains sont déjà organisés pour les voyages. Lorsque les élèves auront leur outil, ils pourront le garder jusqu’à la fin de leur scolarité. 

Ça, c’était avant le coronavirus, le confinement et donc les cours à distance. Je pense maintenant qu’on peut passer à l’étape supérieure en utilisant un PC portable, qui permettrait de tout faire et suivrait l’élève pendant sa scolarité. Cela pourrait également faire l’objet d’évènements (comme pour les voyages) pour subsidier les élèves de première année qui en auraient besoin, ou bien on pourrait récolter d’anciens portables et les reconditionner pour les fournir à ceux qui en auraient besoin. Un ordinateur dont la taille de l’écran est de 15pouces vaut entre 400 et 500 euros. Mais il y a moyen d’en acheter en occasion a un prix très réduit, comme 165 euros par exemple.

Dans un premier temps, on pourrait envisager de laisser le choix aux élèves de passer au numérique ou non. Soit pour éviter la fracture sociale, soit s’ils ne se sentent pas à l’aise avec ou qu’ils ont plus facile avec les cours papier.

Les élèves pourraient suivre une formation de dactylo afin d’aller plus vite dans leurs prises de notes ou une activité complémentaire pourrait être proposée pour apprendre à utiliser Word par exemple.

Voilà, si ce projet vous intéresse, je souhaiterais m’investir pour le mener à bien.

 

Sources et renseignements :

https://sites.google.com/site/pasdepapier/home/l-empreinte-carbone

http://www.enseignement.be/index.php?page=27774

https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/general/la-belgique-a-besoin-d-une-politique-digitale/10199287.html

https://content.digitalwallonia.be/post/20180322084629/Barom%C3%A8tre-2018-Digital-Wallonia-Education-Num%C3%A9rique.pdf

 

Commentaires

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Tu dois être connecté(e) à ton compte pour laisser un commentaire !

Clemence

Le projet recherche

Tous les conseils et aides sont les bienvenus.

Contrepartie(s)

Je suis volontaire... à voir en fonction de vos besoins.

Je peux aider !
Soutenir un projet, c'est aussi en parler autour de soi ! Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Protection de vos données

Nous utilisons des cookies pour vous fournir un service optimal, et non à des fins de suivi publicitaire ou commercial. En continuant de naviguer sur le site, vous acceptez leur utilisation.
En savoir plus...

J'accepte